Comment tout a commencé

 

Untitled-5La formation de toute organisation répond d’abord à un besoin et pour réussir à combler ce besoin, l’organisation doit posséder un leadership fort, avoir des objectifs précis et être alimentée par une grande passion. Tous ces éléments étaient réunis lors de la fondation de l’Association canadienne de la dystrophie musculaire (ACDM), qui devait prendre le nom de Dystrophie musculaire Canada en 2003.

En 1954, deux bons amis, Arthur Minden, qui dirigeait un cabinet d’avocats appelé à devenir une firme importante, et le Dr David Green, otolaryngologiste et chirurgien plastique, constatent le peu de recherches et de ressources disponibles pour les personnes atteintes de maladies neuromusculaires lorsque le fils du Dr Green reçoit un diagnostic de dystrophie musculaire de Duchenne à l’âge de sept ans. Cela pousse Arthur Minden, qui avait un garçon du même âge, à se demander pourquoi le fils de son ami et pas le sien? Il était difficile de savoir que l’un des deux garçons avait toute la vie devant lui et l’autre non. C’est à ce moment qu’Arthur Minden et le Dr Green, avec l’appui d’amis et de parents, soucieux comme eux de trouver un moyen de guérir ou du moins de contrôler les maladies neuromusculaires, fondent l’ACDM.

Les premières rencontres se tiennent aux domiciles des fondateurs qui, tous deux, assurent la croissance de leur organisme avec passion et dévouement à la cause. L’action de l’ACDM était guidée par sa mission, la même Untitled-4qu’aujourd’hui : améliorer la vie des personnes atteintes de maladies neuromusculaires en finançant adéquatement la recherche d’un traitement curatif, en fournissant des services et en assurant un soutien constant.

M. Minden présida l’Association de sa fondation en 1954 jusqu’au dixième anniversaire de l’organisme en 1964. C’est lui qui recruta l’appui des pompiers à notre mission et, tout au long de nos 60 ans d’existence, ceux-ci ont toujours été nos plus grands partisans. C’est aussi sous la présidence d’Arthur Minden que l’Association s’est associée à Jerry Lewis, ce qui allait ouvrir la voie au téléthon diffusé au Canada chaque fin de semaine de la fête du Travail. M. Minden fut président du conseil d’administration jusqu’à son décès en 1966.

VOLUNTEER_Dr. David Green cofounderLe Dr Green, pour sa part, a assumé les fonctions de vice-président de l’Association canadienne de la dystrophie musculaire de sa fondation jusqu’à 1962, relevant le défi d’insérer l’organisme dans un marché qui, selon plusieurs, était déjà saturé d’organismes de bienfaisance. Il ne fallut toutefois que quelques années pour que l’ACDM se classe, en 1958, au nombre des 10 organismes caritatifs canadiens en santé les plus importants. Le Dr Green devait par la suite succéder à M. Minden à la présidence de l’ACDM, puis au poste de président du conseil après le décès de celui-ci, et ce, jusqu’en 1976. À compter de 1967, le Dr Green préside aussi le conseil consultatif médical. En 2002, il reçoit la médaille du Jubilé de la Reine pour l’importance de sa contribution à la société canadienne. Le Dr Green est décédé en 2007. En 2010, Dystrophie musculaire Canada renommait les prix nationaux de son programme de reconnaissance pour honorer sa mémoire. Chaque année, les Prix Dr David-Green soulignent la contribution de personnes et de groupes qui inspirent et motivent les gens de leur entourage et partagent avec eux leur engagement envers la réalisation de la vision, de la mission et des valeurs de Dystrophie musculaire Canada.

Tags:
Posted on:

Comments are closed.

X
WP-Backgrounds by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann