Faire un don

LE STRESS DE L’AIDANT : LE RECONNAÎTRE, Y RÉMÉDIER

respiteLe rôle de proche aidant est important et gratifiant, mais c’est aussi extrêmement stressant. L’épuisement ou « burnout » est très courant chez les proches aidants, et bien qu’il s’agisse d’un travail de première importance, il est essentiel que vous preniez soin de vous. Vous ne pouvez pas prendre soin des autres si vous n’êtes pas à votre meilleur. Vous trouverez ci-dessous trois secteurs essentiels pour la gestion du stress :

Un réseau solide

  • Un groupe de personnes sur lesquelles vous pouvez compter, et au premier chef la famille et les amis, peuvent faire des miracles.
  • Un réseau solide peut aider à dépister dans votre comportement des changements qui pourraient être des signes d’épuisement.
  • Devenez membre du réseau communautaire ou de la section locale de votre milieu : toutes les personnes que vous y côtoierez comprennent votre situation et peuvent vous conseiller.
  • La gestion du stress aide à maintenir la solidité de relations dont vous pourriez avoir grand besoin à certains moments.

Vos relations

  • Il est important de prendre du temps pour soi pour refaire le plein d’énergie. Mais il est tout aussi important d’entretenir vos autres relations.
  • Des gestes simples comme un coup de fil, aller prendre un café ou voir un film ensemble peuvent renforcer vos relations. Rappelez-vous que l’amitié est une voie à deux sens!
  • Votre relation avec vous-même est aussi importante. Faites quelque chose que vous aimez pour vous aider à maintenir l’équilibre entre vie et travail.
  • Il est important aussi de prendre soin de votre relation avec l’être cher dont vous vous occupez, et ce, en dehors du traintrain quotidien.
  • Consulter un conseiller pourrait vous permettre d’exprimer vos pensées et de trouver des mécanismes d’adaptation.

Demander de l’aide

  • N’ayez jamais honte de demander de l’aide ou de solliciter des conseils.
  • Les services de répit sont un excellent moyen de prendre congé de votre rôle de proche aidant et de relaxer.
  • Dites « Oui! » lorsqu’on vous offre de l’aide. Prendre du temps pour soi n’enlève rien à personne.
  • Le site HelpGuide.org (en anglais seulement) suggère de dresser une courte liste de tâches faciles dont quelqu’un d’autre pourrait s’occuper, par exemple préparer un repas, conduire pour aller à un rendez-vous, faire quelques courses.
  • Si vous êtes malade, prenez une journée de congé. Vous trouverez sûrement quelqu’un pour vous remplacer. Le manque de repos ne peut qu’empirer votre état, en plus de propager votre rhume.

D’autres conseils utiles :

  • Prenez le temps de vous préparer des repas santé, même si vous pensez que vous n’en avez pas le temps. Assurez-vous que vos repas sont nutritifs : c’est la clé pour demeurer en santé et avoir l’énergie dont vous avez besoin pour remplir votre rôle d’aidant.
  • Même si vous êtes occupé à faire en sorte que votre proche se rende à tous ses rendez-vous, n’oubliez pas de consulter vous aussi régulièrement votre médecin et votre dentiste.
  • Si vous remarquez une perte de poids, un changement d’humeur ou de la déprime, de l’insomnie, des maladies fréquentes, de l’anxiété, un manque d’énergie, une perte d’intérêt envers vos passe-temps préférés, etc., consultez votre médecin. Vous pourriez être victime de l’épuisement du proche aidant.
  • Renseignez-vous sur les symptômes de stress les plus courants. Pour en savoir plus, nous vous recommandons de consulter ce site.

Besoin de plus de conseils? Contactez l’équipe des Services aux clients de votre région.

Tags:
Posted on:

Leave a Reply

*

X
WP-Backgrounds by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann