Faire un don

QU’EST-CE QUE LA PLANIFICATION PRÉALABLE DES SOINS? ET EN QUOI CELA ME CONCERNE-T-IL?

general_holding-hands-in-circleLa planification préalable des soins permet de dresser un plan d’action qui entrera en vigueur si jamais vous n’étiez plus en mesure de prendre vous-même des décisions éclairées. Il est important de discuter avec votre mandataire, c’est-à-dire la personne que vous désignez pour prendre ces décisions à votre place, du type de soins que vous désirez recevoir.

En établissant un plan préalable de soins et en le faisant connaître à votre équipe de soins et à votre famille, vous leur donnerez la confiance que les décisions qui devront être prises respecteront vos volontés. Ce plan peut aussi inclure des dispositions financières et légales pour l’avenir.

Il est important de se rappeler que le plan de soins peut être modifié en tout temps. Vous pouvez changer d’idée sur ce que vous souhaitez comme soins ou modifier votre plan à la lumière de changements dans votre état de santé. Dresser un plan préalable de soins est l’occasion d’aborder avec vos proches les questions touchant la fin de vie, ce qui leur permettra de faire en sorte que vos volontés et vos valeurs soient respectées et représentées.

Voici quelques étapes vers l’établissement d’un plan de soins que suggère la campagne Parlons-en pour la planification préalable des soins :

  1. Réfléchissez à ce qui vous convient le mieux : que désirez-vous et quels sont les traitements que vous désirez recevoir en fin de vie? Quelles sont vos craintes et vos valeurs?
  2. Assurez-vous de comprendre les options de soins et de traitements de fin de vie disponibles dans votre province ou territoire et tenez-vous au courant de la documentation et des procédures en vigueur. À cet effet, visitez Parlez-en : votre province ou territoire.
  3. Décidez qui prendra des décisions médicales en votre nom si vous devenez incapable de le faire vous-même. Qui sera votre mandataire?
  4. Amorcez la discussion : discutez de votre plan avec vos proches et avec votre équipe de soins.
  5. Consignez  vos volontés par écrit : assurez-vous d’avoir les documents appropriés et apportez-les avec vous si jamais vous aviez besoin de soins d’urgence.

 

L’établissement d’un plan préalable de soins débute par un dialogue sur vos valeurs et vos volontés quant aux soins de santé. Tous les gens de 18 ans et plus ont le droit d’établir un plan préalable de soins pour faire connaître leurs valeurs et leurs volontés.

Référence :

Parlons-en : Manuel sur la planification préalable des soins

Tags:
Posted on:

Leave a Reply

*

X
WP-Backgrounds by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann