Exercice et loisirs

Pour composer et bien vivre avec une maladie neuromusculaire, il est important de faire des exercices d’amplitude de mouvement et d’avoir des activités récréatives.

Vous trouverez dans cette page des renseignements importants au sujet de l’exercice quotidien ainsi que des suggestions d’activités. Il convient de se rappeler que les besoins en exercice et les capacités varient grandement d’une personne à l’autre. Il est recommandé de consulter votre physiothérapeute qui saura vous recommander les activités qui conviennent à votre situation.

Le saviez-vous? L’exercice ne peut renforcer les muscles affaiblis par une maladie neuromusculaire. Une fois détériorés, les neurones moteurs qui contrôlent un muscle donné ne peuvent être régénérés.

Pourquoi dois-je faire de l’exercice?

  • Pour que votre corps demeure aussi flexible que possible;
  • Pour préserver la mobilité de vos articulations, particulièrement au niveau du cou, du tronc et des membres;
  • Pour stimuler la circulation et la fonction intestinale;
  • Pour réduire la douleur et soulager la pression.

À quelle fréquence dois-je faire de l’exercice?

Une personne qui a une maladie neuromusculaire a besoin de faire bouger chacune des articulations touchées par la maladie en effectuant chaque jour une série d’exercices d’amplitude articulaire, ce qui empêchera le raidissement des articulations. Les activités en lien à la flexibilité comprennent les exercices d’amplitude articulaire et les étirements.

Les exercices d’amplitude articulaire contribuent à maintenir ou à restaurer le mouvement normal et à soulager les raideurs.

Quelle est la bonne façon de faire les exercices d’amplitude articulaire?

Généralement, ce type d’exercice s’effectue de façon systématique, c’est-à-dire que chaque articulation doit exécuter un mouvement de pleine amplitude, un membre à la fois.

Qu’arrivera-t-il si je ne peux pas faire ces exercices?

Ce n’est pas grave! Certaines personnes qui ont une maladie neuromusculaire ne peuvent pas effectuer un ensemble complet d’exercices actifs. Quand vous ne pouvez pas effectuer un exercice d’amplitude articulaire sans aide, vous pouvez compléter le mouvement avec l’aide de quelqu’un.

Quelle est la différence entre un exercice actif et un exercice passif?

Un exercice actif est un exercice que vous effectuez sans aide, lorsque vos muscles peuvent effectuer un mouvement dans toute son amplitude.

Les exercices passifs sont effectués entièrement par un assistant qui fait bouger l’articulation en manipulant chaque membre. Les exercices passifs font travailler les articulations et non les muscles.

La transition de l’exercice actif à l’exercice passif se produit rarement abruptement. Vous pourriez vous rendre compte que vous pouvez faire certains exercices activement, certains avec assistance et certains autres seulement passivement.

Où puis-je trouver plus d’information sur les exercices d’amplitude articulaire?

Votre médecin et votre physiothérapeute peuvent vous indiquer les exercices qui conviennent à votre situation. La plupart des physiothérapeutes vous montreront comment effectuer ces exercices et s’assureront que vous et votre aidant savez comment les effectuer correctement. Vous pourriez demander qu’on vous donne des diagrammes pour vous aider à vous rappeler des techniques à utiliser.

Attention à la fatigue et à la douleur

Un exercice modéré à léger ne devrait pas entraîner de fatigue excessive, caractérisée par l’essoufflement, des crampes, une augmentation des spasmes musculaires et une sensation de lourdeur dans les bras et les jambes. Si vous vous fatiguez rapidement après avoir fait un exercice d’amplitude articulaire, cessez de le faire et discutez avec votre physiothérapeute des changements à apporter à votre routine.

La douleur signale qu’un exercice est trop exigeant. Si vous ressentez de la douleur en faisant vos exercices, communiquez avec votre physiothérapeute. Peut-être ne faites-vous pas cet exercice correctement, ou peut-être serait-il indiqué de modifier votre programme d’exercice.

Plus de détails sur l’exercice pour les personnes qui ont une maladie neuromusculaire (en anglais seulement)

 

Avoir des activités récréatives

Demeurer actif vous aidera à garder un bon moral et à vous sentir bien. À moins de ressentir des crampes, de la douleur ou de la fatigue, continuez à vous adonner aux activités que vous aimez telles que marcher ou nager. Renseignez-vous auprès de votre centre communautaire ou de votre centre de santé local sur les programmes récréatifs offerts aux personnes qui ont des limitations.

Vous pourriez aussi participer à un sport adapté pour les personnes en fauteuil roulant. En voici en quelques-unes :

Association canadienne des sports en fauteuil roulant
Foot-fauteuil (en anglais)
Basketball en fauteuil roulant

Vidéo sur le foot-fauteuil (en anglais) : Rick Mercer and Powerchair Football

Liens utiles

handicaps.ca

Le site handicaps.ca a été créé pour fournir une information pratique et utile aux personnes vivant avec une limitation fonctionnelle et aux personnes de leur entourage, qu’il s’agisse de fournisseurs de soins, d’intervenants, de professionnels, de parents ou d’amis. Pour de l’information sur l’exercice

L’Alliance de vie active pour les Canadiens/Canadiennes ayant un handicap

offre une vaste gamme de ressources pour les personnes ayant des limitations, incluant la description de différentes activités et des occasions de participation.

Association québécoise pour le loisir des personnes handicapées (AQLPH)

cette association regroupe les associations régionales de loisirs du Québec pour personnes handicapées.

AlterGo

cet organisme regroupe près de 85 organismes ou services de loisirs municipaux sur le territoire de l’île de Montréal qui ont une préoccupation commune à l’égard du loisir des personnes handicapées.

Défi sportif altergo

Le Défi sportif présente, des compétitions visant la pratique sportive de haut niveau et le développement du sport scolaire. Il valorise la réussite des athlètes handicapés et contribue au rayonnement de l’accessibilité universelle.

Training Module on Inclusive Recreation Programs

ce site, don’t certaines parties sont offertes en français, offre des stratégies pratiques pour réaliser l’inclusion sociale par les activités récréatives.

Canadian Abilities Foundation (en anglais seulement)

forum pour l’échange d’information visant à promouvoir l’inclusion, à inspirer les personnes qui ont des limitations et à leur offrir diverses possibilités d’activités. On y trouve également un répertoire très complet des regroupements de personnes handicapées au Canada (Directory of Disability Organizations in Canada).

X
WP-Backgrounds by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann